3 décembre 2017 Étiquettes : ,

anonyme – au parc

Bonjour à tous, voici la review de mes coucourses au parc.

Au parc, c’est bien connu, il y a plein de types qui traînent et qui vendent des choses qu’on ne trouve pas dans les autres magasins, alors parfois il faut aller y faire ses coucourses, au milieu des landaus et autres hipsters qui bronzent dans la pelouse, se trouvent dans l’allée centrale ces petits commerçant à la sauvette, toujours en bande, les vendeurs de marijuana. Ils sont très nombreux car ici on n’est pas vraiment inquiété en dessous de 15 grammes, alors autant dire que ça sent bon l’herbe dans ce périmètre, du matin au soir ils sont là, fidèles au poste, à se faire une rude concurrence entre reunois, parce que ouais, ils sont tous reunois, en tout cas dans ce parc.

Je me pointe à une heure sûre, genre 17h (non parce que parfois à 22h y’a plus personne), c’est toujours un minimum de tension, peur de la carotte, ou peur des flics comme tu préfères, je garde mon vélo pour avoir les mains libres et pénètre dans le parc, évidemment ils sont tous là, on a que l’embarras du choix, chacun te hèle de venir le voir, vas-y assieds toi là, c’est limite un ordre, c’est dur de choisir et finalement c’est à un de ces black totalement random que je m’adresse. Combien tu veux, j’ai des pochons à 20, non moi je voudrais 10, t’es sûr ? Son pote va chercher le pochon, c’est combien un gros pochon comme ça ? C’est 50. En dessous, t’as pas de sachet, dans quoi je te la mets ? Merde j’ai rien, bon vasy donne la moi dans la main. 10 euros. Ok voila. Merci. Ho, dit-il en rigolant, les yeux écarlates, t’as fait tomber une tête dans l’herbe. Ca, c’est un gros bédot ! Il remet la tête dans ma main et je m’éloigne un peu content, un peu à l’arrache car j’ai une poignée de beuh dans la main que je sais pas où ranger. Finalement je trouve un mouchoir dans ma poche et j’emballe le tout comme ça, et puis je reprends mon vélo et je me casse.

Simple  et efficace, je mets juste un 6 sur 10 parce que l’illégalité ça me fait toujours un peu suer, la beuh est d’une qualité moyenne, la quantité ça passe, bon, voilà quoi.


/

Pour contribuer, envoyez votre review de coucourses à charles.torris@gmail.com
( guidelines )